L’ANDC (MD)

Approche non directive créatrice

  • Approche non directive créatrice fondée par Colette Portelance, basée sur la communication authentique.
  • Approche humaniste qui tient pour acquis que chaque personne a les ressources nécessaires pour trouver ses pistes de solution s’il est entendu véritablement dans son vécu en relation et s’il prend la responsabilité de ses émotions et de ses malaises.
  • L’approche vise à reconnaître sa part de responsabilité dans ses conflits pour augmenter son pouvoir d’action en relation. L’approche permet d’arrêter de rendre les autres responsables de nos malheurs.
  • Approche qui travaille dans L’ ICI ET MAINTENANT de la relation avec le thérapeute.
  • Approche qui fait appel à toutes les formes d’intelligence, que vous soyez une personne rationnelle, pragmatique ou esthète.
  • Approche qui respecte le rythme de chaque individu dans son processus de changement.

     

 

  • Favorise une meilleure connaissance de son fonctionnement et de ses besoins en relation.
  • Contribue à développer l’amour de soi .
  • Favorise une meilleure acceptation de soi. (Permet de s’accepter davantage comme on est avec ses zones de vulnérabilité et ses limites.)
  • Aide à faire des choix en accord avec sa véritable nature.
  • Vise à trouver l’équilibre entre le rationnel et les émotions.
  • Contribue à départager l’imaginaire de la réalité.
  • Permet de trouver ses ressources pour entrer dans le processus du changement créateur.
  • Augmente le sentiment de reprendre du pouvoir sur sa vie.

 

Qu’est-ce qu’un(e) thérapeute en relation d’aide par l’ANDC et quel est son champ de compétence

  

  • Les thérapeutes en relation d’aide par l’ANDC sont des spécialistes de la relation d’aide et des relations humaines qui ont suivi une formation de 1 250 heures comprenant un minimum de trois certificats au Centre de Relation d’Aide de Montréal (CRAM). Cette école, fondée par Mme Colette Portelance, docteure en science de l’éducation, existe depuis 1985. Le CRAM est une école de formation professionnelle avec des exigences de formation très élevées. 
  • Le thérapeute en relation d’aide a fait lui-même un travail approfondi de connaissance de soi sur plus de trois ans avant d’aider les autres. Ainsi les thérapeutes en relation d’aide (TRA) sont des diplômés compétents qui ont intégré dans leur propre vie les principes de la relation humaine saine et authentique. 

  • Le thérapeute en relation d’aide axera son intervention sur le processus relationnel dans l’ici et maintenant de la thérapie pour permettre à l’aidé de saisir son mode de fonctionnement en relation. L’approche non directive créatrice est principalement ce qui la distingue des psychologues.

Un thérapeute en relation d’aide ( TRA) est régi par une association professionnelle avec un code de déontologie et un code d’éthique très rigoureux. Il pratique en toute légalité.

Pour plus d’information, consulter le site de la Citrac : http://citrac.ca/

Pour plus d’informations, consulter le site de l’école. https://www.cramformation.com/

On nous demande souvent quelle est la différence entre un thérapeute en relation d’aide et un psychologue.

 

  • Les psychologues sont des professionnels qui possèdent un doctorat en psychologie.
  • Les psychologues ont la compétence pour faire des évaluations de la santé mentale d’un individu (détection des troubles de personnalité, troubles d’anxiété, troubles d’attachement, troubles obsessionnels compulsifs, troubles post-traumatiques) et peuvent poser un diagnostic de dépression ou de santé mentale
  • La psychothérapie va au-delà d’un rapport de soutien et d’accompagnement des difficultés rencontrées dans sa vie personnelle; les psychologues peuvent travailler les sources d’une souffrance profonde en allant dans le passé de l’individu et faire des liens avec son enfance, par exemple.

 

Comment se déroule la thérapie  avec un TRA ?

 

  • Les consultations se déroulent dans le bureau privé du TRA et durent une heure
  • La consultation thérapeutique est un lieu pour être entendu dans ce que vous vivez en toute confidentialité.
  • Possibilité de rencontre à distance par skype avec certains thérapeutes.

Colette Portelance,
Fondatrice de cette approche et de l’école

 

Mme Colette Portelance détient un doctorat en sciences de l’éducation de l’Université de Montréal et de l’Université de Paris. Elle est auteure de plusieurs livres à succès sur la communication authentique, la relation d’aide et l’amour de soi. Elle a écrit sur les étapes du processus de changement créateur, sur les différents types d’intelligence, sur les systèmes relationnels qui nuisent à l’harmonie d’une relation, sur les obstacles intérieurs et extérieurs qui créent des conflits dans une vie de couple et sur le lâcher-prise. Son approche enseigne la responsabilité, l’acceptation de soi et de ses différences.

« Rendre les autres responsables de ce que l’on choisit ou décide, les rendre responsables de nos problèmes, de nos malaises, de nos émotions, de nos attentes, de nos difficultés, de nos échecs, de nos frustations, et de nos déceptions, c’est leur donner du pouvoir sur nous-mêmes et c’est perdre notre liberté »

Relation d’aide et Amour de soi. Édition du CRAM  p. 27

«Le véritable changement part de l’intérieur et une approche qui ne cherche pas la confrontation favorise les transformations internes en profondeur parce qu’elle respecte le besoin de sécurité des individus et leur rythme personnel de croissance.»

Relation d’aide et amour de soi. Édition du CRAM  P.113

«Il n’y a pas de changement ou de transformation possible sans acceptation de soi. S’accepter tel qu’il est n’est pas chose facile pour celui qui dépense une grande partie de son énergie à se cacher derrière le personnage qu’il voudraut être. »

Relation d’aide et amour de soi. Édition du CRAM  P.296

«Dans la conception de l’ANDC MD, le changement, consiste à travailler à être fidèle à sa vraie nature. Changer, c’est devenir soi-même, c’est donc paradoxalement arrêter de vouloir se changer. »

Relation d’aide et amour de soi. Édition du CRAM  P.289